Le compte rendu du conseil municipal du 10 mars 2022…en bref

4 points principaux à retenir de ce conseil : l’action de solidarité mise en place pour venir en aide aux Ukrainiens, le dossier de la Poste avec la majorité qui attaque la minorité , le vote du budget et des taux de la fiscalité locale (là encore une attaque de la majorité !)

1- UKRAINE

En préambule du conseil le maire a informé le conseil des opérations mises en place par la ville de Guilers en solidarité avec le peuple Ukrainien. C’est le CCAS qui pilotera les opérations avec un recensement des logements disponibles pouvant accueillir des familles sur une longue durée (pas seulement quelques jours). Il ne proposera pas pour l’instant de vote d’une subvention exceptionnelle, par contre, les Guilériens qui souhaitent faire un don trouveront une urne à cet effet à la mairie.

2- La Poste

Bien que le sujet ne soit pas à l’ordre du jour du conseil, l’adjointe concernée par la délégation a pris la parole : attaque en règle contre la minorité qui ferait de la désinformation sur la fermeture du bureau de poste. Visiblement la majorité n’est pas très à l’aise sur le sujet. Le maire va négocier avec la Poste. La convention qui en découlera, régira le fonctionnement de la future agence postale communale. Quels seront ses exigences, lui seul le sait. La majorité essaye de faire croire aux Guilériens qu’une agence postale communale et un bureau de poste c’est du pareil au même, mais ils ne sont pas dupes.

3- Le budget

Pas de surprise, le poids de la dette laisse peu de marges de manœuvre. Le maire parle de budget prudent, pour nous il s’agit d’un budget contraint.

La situation actuelle va compliquer encore un peu plus les choses.

Depuis des années la minorité explique que les choix en matière d’investissements ont un coût trop élevé pour notre commune, la situation actuelle le montre.

Bien évidemment le maire n’est pas de cet avis et il affirme que les infrastructures présentes sur Guilers seront suffisantes pour les 10 à 15 années à venir !

Nous avons voté contre.

4-Impots

Encore une hausse cette année : + 1% avec toujours le même argument : les Guilériens ne payeront plus la taxe d’habitation, même avec la hausse des impôts locaux, ils seront gagnants !

Sauf que cette hausse servira avant tout à réduire la dette, pas d’augmentation des subventions, y compris pour le CCAS, et ce malgré la guerre en Ukraine. Nous avons voté contre.

Un vote qui a fait réagir l’adjointe. Pour elle il est contradictoire que la minorité vote contre à Guilers alors que son représentant a voté pour la hausse proposée à la métropole.

Comparer la situation de la métropole à celle de Guilers, il fallait oser !

Décidément, la majorité a du mal à assumer ses décisions. De telles attaques n’ont rien à faire dans une instance municipale, surtout quand elles viennent d’une adjointe. Ce que les Guilériens retiendront c’est que la part communale des impôts locaux va augmenter et que la majorité est à court d’arguments pour expliquer cette hausse.

Laisser un commentaire