Avenir de la poste à Guilers : la minorité informe !

Suite à l’annonce d’évolution de la présence de La Poste à Guilers avec la fermeture envisagée du bureau de poste et la création d’une Agence Postale Communale, la minorité a adressé le courrier suivant au président de la Commission départementale de présence postale territoriale, M. Corolleur, maire de la commune de Plourin.

Dans sa réponse, le président ne fait que reprendre les arguments habituels : évolution des modes de consommation et baisse de la fréquentation de 50 % en 10 ans. Il confirme aussi que plusieurs rencontres ont eu lieu entre les représentants de la commune et ceux de La Poste.

Revenons sur ces divers arguments :

1- Les modes de consommation ont évolué

Effectivement, personne ne peut nier les possibilités qu’offre Internet et l’impact notamment sur l’envoi de plis postaux. Cependant, l’évolution des modes de consommation a provoqué une forte augmentation de l’activité colis. De plus, il ne faut pas oublier celles et ceux qui ne maîtrisent pas la dématérialisation et celles et ceux qui ne la souhaitent pas pour effectuer leurs démarches.

D’un côté, par la multiplication de supports publicitaires, La Poste vante toute une quantité de services proposés, mais de l’autre, elle ferme les bureaux de Poste, lieu d’échange direct entre elle et ses clients, et diminue en conséquence la qualité du service proposé.

2- La baisse de fréquentation

Depuis 2012, il y aurait une baisse de fréquentation de 50 % sur Guilers, permettant à La Poste de justifier la réduction de son personnel (passant de 3 temps plein puis 2 et 0,95 aujourd’hui).

La baisse de fréquentation s’explique probablement par l’évolution des modes de consommation, cependant la demande existe toujours. De plus, à réduire année après année les plages d’ouverture et la corrélation entre ces plages et les heures de forte affluence, les décisions prises par La Poste accentuent la baisse de fréquentation. Pas un mot sur la crise Covid dont l’impact n’est plus à démontrer !

3- Les rencontres représentants de la commune – Poste

Depuis 2020, date des dernières élections municipales, aucune communication sur le sujet n’a été faite en conseil municipal ou en commission jusqu’à ce vote le 27 janvier 2022 d’une résolution sur le principe de création d’une Agence Postale Communale. Rien non plus dans les nouvelles de Guilers, le Guilers Mag ou la page Facebook de la mairie. Ce sujet ne concerne-t-il pas les habitants ? Tous les élus ne devrait-ils pas être impliqués, animés d’une volonté commune de préservation du service public ? Ce sujet ne concerne-t-il que le Maire et La Poste ?

4- Présence postale sur le département

Il y a 277 communes dans le Finistère. Il comprend 249 points de contacts Poste dont 112 agences communales, 101 bureaux de poste et 36 relais commerçant.

Selon les données de l’INSEE en 2017, Guilers compte 7981 habitants et se place en 18ème position du tableau démographique des villes du département.

Parmi les 20 communes les plus peuplées, seule Ergué-Gaberic ne possède plus de bureau de poste. Mais, celle-ci est dotée d’une Agence Postale Communale, d’un espace client pro, d’un relai poste et de 4 relais Pick Up. (A Guilers pour l’instant nous n’avons que 3 relais Pick up en plus du bureau de Poste)

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes et mettent en évidence que la fermeture du bureau de Poste de Guilers ne s’impose pas. En revanche, relocaliser celuici dans des locaux plus adaptés à l’activité actuelle serait une piste à étudier.

Pour les élus « Citoyen·ne·s, ensemble pour Guilers » :

Gwenael Kerjean.

Laisser un commentaire